Choisir son coupé

 

Edition 1936

 

A ne pratiquer que si vous trouvez un Coupé "cabriolet" ou "décapotable" !

Mais attention à la maréchaussée ???

 

 

 

Quelle est la cote de votre Coupé ?

Modèles Années Mini Maxi
Coupé 1000 1962 - 1967 1400€ 7500€
1200S 1967 - 1971 1300€ 8500€

Même si vous avez les finances, le garage, et toutes les bonnes volontés, vous n'achetez pas la voiture de vos rêves d'un seul clin d'oeil.

 

 

 

Le Coupé 1000 et le Coupé 1200 S sont de plus en plus difficile à trouver de préférence en bon état  d'origine.

Quelques uns ont servis dans les rallyes et courses de côte et sont restés à l'état d'épaves.

 

 

 

Comme tous les modèles fabriqués en Italie, à la charnière des années 60/70, les Simca Bertone 1000 et 1200 S ont très mal résisté au temps et sont devenus fort rares aujourd'hui.

Les annonces de la presse spécialisée, les clubs permettent néanmoins de trouver de temps en temps un Coupé 1200 S à vendre et plus rarement un Coupé 1000.

Sur le plan mécanique, pas de problème, on retrouve quasiment tout pour le Coupé 1000 comme pour le 1200 S. Le moteur du Coupé 1000 est interchangeable avec le groupe 315 d'une berline, pour le 1200 S on peu monter le moteur d'une Simca 1000 rallye2.

La seule grosse difficulté concerne la carrosserie. Fabriquée en Italie, elle est très sensible à la corrosion, notamment sur le dessous du "museau",bas de caisse  et les longerons. Les bas de pare brise pourrissent également. entourage d'aile, traverse  Peu de pièces de rechange (voir club), et certaines fabrications sont en vente chez les marchands spécialisés.

Bien entendu dans la mesure du possible, il est conseiller de récupérer, chaque fois que cela est possible, les voitures en épaves, ce qui permet ensuite de prélever les pièces selon les besoins. D'ailleurs mieux vaut s'assurer que la voiture que l'on achète est complète et qu'aucun élément décoratif ( sigles, baguettes etc. ) ne manque à l'appel.

A quoi faut-il penser avant d'acheter son Coupé ?

      1 - Carte grise : Existe t'elle ? Comment faire Carte grise normale ou collection.

        2 - Année de fabrication du véhicule : Kilométrage de la caisse ?, du moteur éventuellement changé (numéro de moteur) ? 

        3 - Première, deuxième, troisième main. cela permet de retrouver les précédents propriétaires

        4 - Carnet d'entretien, travaux effectués : (très rare).

Avec tous ces renseignements, vous avez déjà une idée de "la bête" et vous faire une opinion sur le vendeur.

Les points à vérifier

Carrosserie : (corrosion et traces d'accidents)

          1 -L'ensemble du masque avant présente souvent

des traces de chocs mal réparés. L'avant proéminent n'est qu'impar-

faitement protégé par le pare-chocs trop fin et bien souvent les retouches ont été effectuées au mastic polyester. Introuvable en neuf, ce masque avant apparaît difficile à refaire en tôlerie.

            2 - Entourage des grilles d'aération, le long des phares. L'eau s'infiltre par ces passages ouverts ou la corrosion qui en résulte, ronge la tôle située derrière.

                  A - Bac de la roue de secours.(A surveiller)

            3 - Partie arrière des passages de roues avant

         4 - Entourage du pare brise, en particulier autour des rainures d'essuie glace

            5 - Partie inférieure des portes. L'étanchéité, douteuse au niveau des déflecteurs, favorise les infiltrations d'eau.

            6 - Sur les derniers modèles équipés d'un revêtement de pavillon en vinyle, s'assurer que l'étanchéité est correcte. La présence d'auréoles sur le pavillon intérieur est toujours le signe d'infiltration d'eau.(boursouflures sur le vinyle).   

            7 - Ensemble des passages de roue arrière             

            8 - Ajustage du capot moteur (S'assurer que la barre de maintien du capot en position ouverte n'est pas cassée)   

            B- Ensemble des bas de caisse (vérifier l'état de la tôle derrière les baguettes décoratives) souvent recouverts de mastic ou blackson.

                C - Les planchers : Ne pas hésiter à retirer les moquettes pour bien contrôler l'état des plancher.   

                D - Aidez vous d'un aimant que vous passez sur la tôle afin  de voir d'éventuels" masticages"

                E - Examinez minutieusement l'état des points d'encrage du cric de chaque coté et situés dans le prolongement de la traverse centrale.

Retour : Accueil