La barquette 1200 S

                                                        2015 :Jean Pierre HARDY

Jean Pierre Hardy, notre adhérent du Nord, est encore à l'honneur cette année pour le challenge ADERH, premier en régularité pilote, félicitations pour avoir mené aussi bien son 1200 S à la victoire (reportage LVA N° 1692/3/12/2015).
                                              


                                                        
2014 :Jean Claude RAULT
Voilà un reportage tourné en mai 2014par la VOTV ,( la télé du Val d'Oise ), et diffusé la veille du Rallye du Vexin
Cliquez sur le lien :  http://www.dailymotion.com/video/x1v236y_jean-claude-rault-fan-de-rallye_news


    2013 :Jean Claude RAULT
    Compte rendu presse oct 2013 

Pour info: dans la revue Rétro Course de janvier 2014 N°121, il y a la remise des prix du Trophée Historique des Régions de France au salon Rétro Course à Villefranche, J.C. Rault a remporté ce trophée en GT avec son 1200 S. (le plus grand avec sa casquette sur la photo!!!!!! pour ceux qui ne le connaisse pas) 

 





 la presse spécialisée s'est fait l'écho ( LVA ,  Rétro course , ci joint )ces derniers temps : Résultats THRF 2013 JC Rault et P Decoen  vainqueurs en GT sur Simca 1200 S

La Simca 1200S a été mise à l'honneur en rallyes historiques de régularité en 2013  , avec la victoire au Trophée Historique  des Régions de France en catégorie GT de  l'équipage JC Rault pilote - votre serviteur , adhérent fidèle du Club Simca Bertone - et  Patrick Decoen ( copilote )., qui courrait là sa 4ème saison avec cette auto. Certes , l'équipage à progressé au fil des années , mais il sait aussi pouvoir compter sur une auto performante, tellement agréable à piloter et sûre.

Si il faut souligner , comme j'aime à le faire , que cette auto possède des qualités certaines pour le rallye , d'agilité  de tenue de route et de confort  (cette auto  n'est souvent  connue   que  pour son esthétique) , il convient de regarder le classement du Podium THRF, ou la  Simca 1200 S devance une Lotus élan , et une Berlinette Alpine  A110.

Le Trophée national THRF 2013  s'est disputé en 6 rallyes, dont 3 rallyes de montagne très exigeants pour la mécanique  (Cîmes et alpages, Jura, Auvergne ) , + Vexin , Boucles de Loire et Jeanne d'Arc Historique .

Bilan de cette saison 2013 pour l'équipage et l'auto  : 3 podiums dont 2 victoires  ( Jura et  Rallye Jeanne d'Arc Historique , la dernière épreuve disputée en Normandie dans des conditions dantesques ( pluies diluviennes , routes inondées , conduite périlleuse, nombreuses autos en panne) et une forte concurrence,  dans le fief normand des Alpines.

L'équipage  et la Simca ont bien tiré leur épingle du jeu des ces difficultés , en remportant le JAH, ce  qui leur permet d'accéder à la 1ère place du Trophée national.

 La remise du Trophée à eu lieu  au Salon Rétro course à Villefranche sur Saône le 30 novembre dernier., certes à l'équipage vainqueur , mais la 1200S  était très fière du rôle qu elle à jouer dans l'affaire.


Jean Claude Rault






2013 :Jean Marie PIERRON
Course de côte de réputation européenne avec son 1200 S en catégorie VHC course de côte de Turckheim, Chamrousse, Limonest ...10 courses par an
                                                                                            2ième place en VHC 2011 et 2010
                                                                            3ième place en VHC 2009
                                                                            4ième place en VHC 2012

                               

2012 :Ronde de la Mayenne. Bel article sur LVA
Article LVA sur la Ronde Classic de la Mayenne 2012 avec en photo mon 1200 S vainqueur de la Coupe des Dames ( ma compagne et sa soeur ), Sur ce même rallye historique, j'ai cassé le moteur de mon CG : abandon ( moteur refait à neuf cet hiver prêt pour la saison 2013 )
                                                                                                                                                                                                          Marc Esnault





                        

2012 :Ouverture course de côte en Simca 1200 S

 

A coté d'Aix en Provence, la voiture a participé en temps que 0 à l'ouverture de la course de côte de Vernègue dans les Bouches du Rhône. Une dizaine de montées, seul ou accompagné. Parcours technique sur lequel la voiture s'est comportée magnifiquement. Un réel plaisir de conduire.Pas mal de personnes sont montées avec moi notamment les responsables de l'ASA d'Aix en Provence et le Maire du patelin.Je n'ai pas pu contenter tout le monde. La voiture a eu un grand succès.
                                                                                                                                                                                                                                                    Roland Girod

   


.....................................................................................................................................................

Le Rallye de Monte Carlo Historique 2012 en  assistance rapide

 

 Une grande et très belle aventure !

Depuis plusieurs années que je les regardais partir, à Reims, et faute d’y participer pour l’instant  comme concurrent, je me suis engagé cette année à faire l’assistance rapide d’un concurrent , Porsche 924 Turbo n° 214, histoire de voir le rallye « de l’intérieur ».

J'ai eu une chance folle de tenter cette expérience cette année ! un grand millésime, à cause des conditions hivernales, notamment lors du parcours de concentration, c'est à dire dès le début.

 On a eu la neige dans le Jura, à partir de Poligny ; au CP de Champagnole, changement de roues pour monter les contacts cloutés , et compléter le carburant ; l'ambiance dans le parc à 1h du matin sous la neige alors que le rallye commence... c’est magique, ça promet !

Ensuite j'ai conduit 1000km sur la neige à travers le Jura et les Alpes; la 407 SW équipées de pneus contact cloutés à l'avant et de pneus contacts simples à l'arrière s'est révélée extra ;

Une super auto, pour faire ce boulot d'assistance rapide. Chargée à bloc son comportement reste parfait, facile à conduire, même en montagne  ; Rien à dire de ce côté là, j'ai bien visé !

Car il faut cravacher pour suivre, et même parfois précéder le concurrent, pour le ravitailler et le sécuriser, au lieu convenu à l’avance. 

Mais, en rallye routier, sur route ouverte, les  péripéties ,les faits de course, comme dit l’ACM (Automobile Club de Monaco , organisateur ) sont nombreux : un semi en travers qui bloque la route et le chrono qui tourne , notre sang aussi , un rocher sur la route en plein virage , mais la méga aventure c'est la tempête de neige à Barcelonnette;

La DDE ferme le col de l'Arche alors qu’on y montait pour aller en Italie et rejoindre Monaco par le col de Tende;  Les premiers sont passés quelques heures avant nous, mais pour les derniers , c’est une autre affaire  ; consigne d'ACM  " rejoignez Monaco comme vous pouvez " Il fait moins 8 degrés, avec  neige et vent, les essuies glace gèlent .On ne voit plus la route.

Nous organisons un Conseil de guerre dans Barcelonnette entre une vingtaine de concurrents, et nous, la seule assistance raide dans ce coup là ; il est 18h, la nuit est là avec la neige, les congères, etc.  pas question de prendre la route Napoléon, qui passe trop en altitude ; on a donc pris l'autoroute à Gap, puis Aix en Provence Marseille, la Côte d'Azur ; détour de 350 km  sur autoroute enneigée, tous les poids lourds arrêtés sur le côté.

 Arrivée à Monaco le mardi à 23h ; on était  levés depuis 40 h, avec 27h de conduite, 1500km parcourus dont 1200   sur la neige.

 Mercredi, grand beau soleil sur la côte d'azur ; direction Valence par la route Napoléon, enneigée, bien égalisée avec un passage de lame par la DDE locale, le matin même. le rêve de tout pilote .

De Grasse à Castellane on se serait cru faire un rallye en Finlande ; respectant cependant  la vitesse autorisée, on a roulé à 90 km ....sur la neige ; les pneus clous c'est fabuleux !

On doublait parfois les rares autos locales avec des chaines, avec 50 km de mieux. Un grand plaisir. On a quand même vu 3 concurrents dans le fossé...

J'aurais bien sur aimé être avec ma 1200S, mais s'était déjà super.

Les jours suivants, en Ardèche, puis au retour, moins de neige sur les routes, voir sec, mais attention aux plaques traitresses.

 La dernière spéciale de nuit, après le Turini était verglacée, notre concurrent est un peu sorti dans un mur de neige, mais n’a pas cassé ses phares.

 Au total de ce rallye hyper sélectif cette année ; 1 tiers d'abandon ou d'éliminés/ 200 classés sur 300 au départ : sur le Port à l'arrivée  50 autos sur les 200 classées étaient esquintées ; mais pas d'accident grave, que des touchettes ou sorties de routes, mais sans drame.

 

 Bref, une sacrée aventure, qui me donne envie d'y aller pour de vrai .......mais il faut en avoir les moyens,.... et  impossible garantir la neige ;

La Porsche, n° 214 termine 182ème, c'est déjà beau d'arriver au bout, pour une première fois, et dans ces conditions extrêmes. 

J ai vu à plusieurs reprises , au départ de spéciales la 1200S de De Luca, adhérent du Club Simca Bertone, mais sans pouvoir lui parler. Fruit de son expérience de garagiste et de concurrent , avec une dizaine de participations au RMCH , et une auto très bien préparée, Il a fait un très bon résultat , 26ème . J’espère qui nous livrera son témoignage.

De retour chez moi  le dimanche, dans le Vexin enneigé , j'ai vite sorti ma 1200 S( bien plus fun que la 407.) afin de prolonger cette très belle aventure ; je m’y voyais déjà.

 Salutations sportives et amicales,

 Jean Claude RAULT


 



Fiorentino sur Simca 1100

http://www.youtube.com/watch?v=BN-e9g0Q6LE&feature=related



Jean Claude RAULT au Tour de l'AISNE 2011
 
 
Jean Claude RAULT au Tour de l'AISNE 27 et 28 novembre 2010
 
 J'ai participé à 8 épreuves en 2010, ou j'ai croisé  deux ou trois fois une autre 1200 S , mais elle sont assez rares ; la 1200 S est pourtant parfaitement adaptée aux rallyes de navigation -régularité ( maniabilité , tenue de  route )  , dans lesquels on retrouve toutes les sportives des années 60. La 1200 S  est un vrai régal de pilotage sur les petites routes sinueuses. je l'ai achetée pour ça. Mon auto est équipée d'un petit volant ,   de sièges baquets ,de  harnais  et arceau de sécurité  + tripmaster pour la navigation j'ai remplacé les deux solex par un carburateur Weber de 40 + arbre à cames ferry pas pointu : le moteur est souple. J'apprécie beaucoup l'aide trouvée auprès du Club Bertone , pour les pièces et les conseils , et les contacts très chaleureux .

Bien cordialement à vous

 

 
------------------------------------------

Notre adhérent Jean Luc Lebert avec son premier 1200 S au slalom de Semoutier (52) en 1969

 
Notre adhérent du nord, Jean Pierre HARDY à gagné le trophée des 4 frontières (ci joint l'article de LVA).
 
 
Prototype usine d'Alain DAMPERAT

                                                                  Quelques photos de sa superbe voiture bien réussie.

                                                                                                                                                         

                                                                                                            

 

                                                              Bernard Fiorentino et Bruno Saby